Come riconoscere una pasta di qualità

COMMENT RECONNAÎTRE DES PÂTES DE QUALITÉ

Les pâtes sont riches en nutriments importants et sont très digestes. Toutefois, pour conserver ces caractéristiques, elles doivent cuire uniformément à l’extérieur comme à l’intérieur et ne pas perdre ses nutriments dans l’eau pendant la cuisson.

LES PÂTES GRANORO

Une fragrance unique, une épaisseur adaptée, une couleur jaune intense, un goût délicat, une bonne élasticité et une consistance parfaite après la cuisson sont les caractéristiques des pâtes Granoro.

RECONNAÎTRE DES PÂTES DE QUALITÉ EN 7 POINTS

Les pâtes sont de qualité si :

Spessore della pasta

Elles ont la bonne épaisseur pour permettre une cuisson homogène et dans des temps raisonnables (pas trop longs).

1
Pasta compatta, tenace ed elastica

Elles restent compactes, fermes et élastiques, c’est-à-dire « al dente », même plusieurs heures APRÈS la cuisson.

2
Cottura uniforme della pasta

Elles cuisent uniformément à l’extérieur et à l’intérieur, sans parties crues (souvent confondues avec le point de cuisson « al dente ») et ne présentent aucune patine en surface après la cuisson.

3
cottura della pasta

Leur eau de cuisson est très claire (lors d’une cuisson prolongée, les pâtes perdent leur amidon, leurs vitamines et leurs protéines dans l’eau et deviennent « pâteuses » lors de la mastication).

4
Assaggio della pasta

Pendant la mastication, elles sont élastiques et consistantes, présentant les caractéristiques des pâtes cuites « al dente ». L’élasticité indique la présence d’un gluten de haute qualité (lui-même lié à la qualité de la semoule employée en phase de production) et est également le résultat d’un processus de séchage effectué à la bonne température.

5
Cappelletti Granoro Dedicato

Elles sont poreuses. La porosité permet à chaque pâte d’absorber l’eau de manière uniforme de l’extérieur vers l’intérieur et donc de cuire parfaitement. Cette caractéristique dépend également du processus de séchage utilisé : s’il est modéré, c’est-à-dire effectué à la bonne température, la surface des pâtes ne se plastifie pas, elle reste poreuse et est capable d’absorber l’eau.

6
Spaghetti alla chitarra Granoro Dedicato

Leur couleur est d’un jaune vif brillant avant et après la cuisson. L’une des conditions fondamentales pour qu’une semoule soit jugée de qualité est l’indice de jaune, qui ne doit pas être inférieur à 24. Si elles sont séchées à très haute température (ce qui est aujourd’hui très courant dans les usines de pâtes italiennes et étrangères, car cela permet de réduire de moitié les temps et les coûts de production), les pâtes subissent un processus de « plastification » à l’extérieur, ce qui entraîne un temps de cuisson long et une cuisson inégale ; elles resteront crues à l’intérieur et seront moins digestes, alors que des pâtes de qualité sont digestes et conviennent à la majeure partie des personnes.

7

LES CARACTÉRISTIQUES DES PÂTES GRANORO

LA JUSTE ÉPAISSEUR

PRODUITES AVEC DES SEMOULES

SÉLECTIONNÉES

UNE CUISSON UNIFORME

UNE EXCELLENTE TENUE

Les caractéristiques des pâtes Granoro sont la fragrance incomparable, la juste épaisseur, la couleur jaune intense, le goût délicat, l’élasticité et la consistance après la cuisson (même après plusieurs heures).

Ce sont les caractéristiques des pâtes de qualité qui peuvent être résumées dans le concept de « pâtes al dente ».

Les pâtes Granoro sont des pâtes de qualité, car elles sont le résultat d’une sélection attentive de la semoule de blé dur (rigoureusement issue du cœur du grain de blé), de contrôles minutieux effectués durant toutes les phases de production et de méthodes de fabrication parfaitement maîtrisées par la famille Mastromauro. Elles cuisent uniformément et après la cuisson, leur bonne tenue leur permet de rester « al dente », et donc de conserver leur consistance même après de nombreuses heures dans le plat.

Des temps de cuisson prolongés ne sont pas une indication de la qualité, mais sont déterminés par la plus grande épaisseur des pâtes.

Les pâtes très « épaisses » sont trop cuites à l’extérieur et partiellement crues à l’intérieur, et présentent donc une cuisson faussement « al dente ».